Archipels, publication européenne sur l’art et la rencontre entre les (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Articles sans abonnements

Archipels, publication européenne sur l’art et la rencontre entre les cultures

PARTAGER ►

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Deux équipes aguerries à l’exploration des pratiques de l’art en lien avec les questions de société et composées d’acteurs d’âges divers, L’insatiable en France et Culture&Démocratie en Belgique, interrogent les politiques culturelles européennes et leurs effets, tout en cherchant des moyens efficaces pour agir avec l’art. Il s’agit de développer ensemble une revue munie d’instruments d’optique et de mesure élaborés dans le but de mettre en valeur, comprendre et favoriser, les échanges entre les artistes et l’ensemble de la collectivité humaine.



Toute culture est le fruit de rencontres, de croisements et de chocs, de frottements et de désaccords fertiles, de grandes « conversations »… Bref, de relation à l’autre et au monde par les outils du symbolique. Et, comme l’a écrit Édouard Glissant, ce que ces rencontres peuvent produire de meilleur s’apparente à un processus de créolisation qui fait naître des « archipels ». Un processus aux résultats imprévisibles et variés qui n’a rien à voir – c’en est même l’inverse – avec le métissage lisse et affadissant que des industries culturelles standardisantes imposent sur l’ensemble de la planète, réduisant l’imaginaire des peuples aux modèles de l’industrie du divertissement et le confinant dans une vaste galerie marchande où la marge d’action se réduit à deux gestes : consommer et produire. Les outils et les univers du symbolique que nous défendons ne sont pas d’un ordre binaire, ne se consomment pas et n’ont rien de produits finis. Ce qui est efficace en eux, c’est précisément l’inachèvement, l’interaction, l’entre-deux, la tension entre des pôles qui met en marche et ouvre les imaginaires. C’est leur principe actif.

JPEG - 52.9 ko


Animés par la conscience que notre appartenance à l’Europe ne peut se limiter à l’emploi de critères statistiques économiques et marchands, mais se tisse à partir de véritables rencontres à l’intérieur et hors du continent, nous ambitionnons de construire un véhicule nous permettant d’explorer ces problématiques en Europe et ailleurs dans le monde. Chaque année, depuis deux ans, les équipes de L’Insatiable et Culture&Démocratie produisent, avec la collaboration de partenaires d’autres pays (que nous comptons rapidement étoffer) un numéro de la revue Archipels autour de la rencontre des cultures en reliant les pratiques de l’art à la question de la migration. Nous sommes déjà très fiers de la qualité des deux premiers numéros d’Archipels, réalisés avec très peu de moyens.

JPEG - 120.2 ko





La valeur inestimable d’un regard artistique porté sur - ou éclairant - des situations humaines insupportables nées de l’aveuglement des pouvoirs, s’y affirme avec force. Nous voulons continuer ce travail indispensable, mais comme vous le savez, le vent politique ne souffle pas dans le bon sens et nous avons besoin de votre soutien pour continuer cette belle aventure. En dehors de ces publications régulières qui sont de plus en plus nécessaires, nos équipes ont aussi pour projet de produire des hors série thématiques afin de mettre l’accent sur de passionnantes expériences qui méritent d’être connues d’un public très large.






Ce projet ne se développera pas sans votre soutien passionné. Vous n’êtes pas sans savoir que depuis près d’un an, L’Insatiable poursuit son action avec un concours très réduit des partenaires institutionnels qui l’ont accompagnés durant les 20 dernières années. Et pourtant, notre équipe ne réduit pas son action !



Contreparties aux dons

Pour 15 €
une remerciement éternel !
Pour 25 €
abonnement numérique (de un an ) à L’Insatiable
Pour 50 € ou plus
abonnement numérique
+ Archipels 2 (notre dernière publication de la revue, sortie en octobre dernier)
Pour 80 €
abonnement numérique
+ Archipels 2
+ 1 hors-série de L’insatiable
Pour 100 €
abonnement numérique
+ Archipels 2
+ 1 hors-série de L’insatiable
+ invitations à tous les événements liés à Archipels
Pour 200 €
abonnement numérique
+ Archipels 2
+ 1 hors-série de L’insatiable
+ invitations à tous les événements liés à Archipels
+ remerciement sur le journal en ligne L’Insatiable
Pour 250 €
abonnement numérique
+ Archipels 2
+ 1 hors-série de L’insatiable
+ invitations à tous les événements liés à Archipels
+ remerciement dans la revue papier (le prochain numéro d’Archipels)

Contact de la coordination du projet : diffusion@linsatiable.org

JPEG

L’argent récolté pour L’Insatiable, co-éditeur français d’Archipels se répartira ainsi :

JPEG - 61.6 ko

L’Insatiable (l’art principe actif ) héritier de l’esprit de la revue Cassandre/Horschamp

La revue Cassandre/Horschamp, qui existait depuis 1995 et a cessé de paraître en 2016 - et dont L’Insatiable hérite de l’esprit, a interrogé pendant plus de vingt ans la place des pratiques de l’art et de la culture dans la société contemporaine. Cette agora de papier n’a cessé de confronter des paroles d’artistes de toutes disciplines, arts vivants, poésie, cinéma, photographie, arts plastiques... engagés sur le terrain social, au regard de sociologues, d’historiens, philosophes et autres chercheurs. La revue a travaillé à élaborer une « nouvelle critique » qui ne se contente pas de juger l’« objet », mais appréhende le geste de l’art dans une vision qui prend en compte la relation à l’histoire, aux publics et aux lieux. Aujourd’hui L’Insatiable, avec une équipe renouvelée mais animée des mêmes convictions, continue à défendre le rôle majeur des pratiques de l’art dans notre société.

Site :
https://linsatiable.org/

Facebook : https://www.facebook.com/linsatiable.
Twitter : https://twitter.com/Insatiable_L


Présentation de notre partenaire Culture&Démocratie

Culture&Démocratie est une association belge, francophone, qui a fêté ses 20 ans en 2014. Elle s’est conçue comme un réseau qui avait l’ambition d’ouvrir le secteur de la culture aux autres secteurs des politiques publiques, notamment celui de l’enseignement, du social, de la justice, de la santé. Il y a dès la genèse de l’association cette conviction que « la culture » est un agent puissant de décloisonnement. Concrètement, ce travail de mise en réseau des différents acteurs des politiques publiques s’est traduit en une activité éditoriale (publication d’un Journal, d’une newsletter,…) et l’organisation de colloques, conférences, débats, rencontres... Davantage tournée vers l’information, la réfexion, et la pression sur le politique, la tâche de C&D se situe « en seconde ligne », c’est-à- dire que l’association n’est pas directement confrontée aux personnes « éloignées de la culture » (dit-on couramment alors qu’il faudrait dire plus justement « dont la culture s’est éloignée »), mais avec des professionnels qui travaillent avec ces personnes, selon quatre axes transversaux : I. Culture et travail social ; II. Culture et prison ; III. Culture et enseignement ; IV. Art et santé. VI. Prison, école, hôpital, assistance sociale.



fake lien pour chrome



Partager cet article /  







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

Chaque année depuis 2016, les équipes de L’Insatiable en France et Culture&Démocratie en Belgique, aguer­ries à l’explo­ra­tion des pra­ti­ques artis­ti­ques en lien avec les ques­tions de société, pro­dui­sent, avec la col­la­bo­ra­tion de par­te­nai­res d’autres pays, un numéro de la revue Archipels autour de la ren­contre des cultu­res.


« Où l’art se fera-t-il ? » Les 10, 16 et 17 décem­bre, au B’Honneur des Arts, salle de la Légion d’hon­neur à Saint-Denis.


Du 30 novem­bre au 3 décem­bre 2017
Vernissage jeudi 30 novem­bre de 18h à 22h.L’ hybri­da­tion est à la mode. En art, la pra­ti­que n’est pas nou­velle, mais à l’ère des images de syn­thè­ses, des OGM et des pro­thè­ses bio­ni­ques que peu­vent les artis­tes aujourd’hui ?


L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.