Pour tous et toutes, à Besançon, toutes les envies de jeu, nouvelles ou (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Brèves

Pour tous et toutes, à Besançon, toutes les envies de jeu, nouvelles ou pas !

PARTAGER ►

par Jeanne Poitevin
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Voici deux ans que Jeanne Poitevin et Maxime Carasso sont arrivés là avec leur compagnie de théâtre, anciennement ALZHAR, à présent CICONIA - ENVIDA.

Heureux d’être accueillis à Besançon, touchés par l’accueil admirable d’artistes de passage que nous ont réservé maintes structures locales, après 10 ans de théâtre à Paris et 15 ans à Marseille et sur des projets méditerranéens, nous avons le bonheur de proposer cette année des cours de Théâtre pour les adultes, et les jeunes adultes !

Dans un magnifique petit théâtre en plein centre ville de Besançon où nous jouerons, cette année, Tous ensemble, une vraie comédie, sur la vie en commun et le sacré cadeau que ceci représente : La Maison d’os, de Roland DUBILLARD. Car la vie est un cadeau !

Ceci se passe entre midi et deux, on vient avec son sandwich ou son panier de fruits, ou sa bonne humeur, et c’est déjà beaucoup !

On s’échauffe, on improvise, puis on approche le texte, que l’on soit ancien ou tout nouvel acteur ou actrice, tout le monde peut y arriver !

Le cours est gratuit jusqu’à mi octobre…
Et pour toute question, contactez-nous.

Au Scènacle 6, rue de la vieille monnaie Besançon, le mardi de 12h30 à 14h

Tarif : Premiers cours gratuits, puis réglable en une, trois ou dix fois... le cours ne revient qu’à 180 euros pour tous les mois d’ateliers de septembre à juillet. On peut s’inscrire à tout moment et règle alors des temps de participation aux cours

Contact : Jeanne Poitevin au 0628805865 : 112807theatre chez gmail.com



fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



→ VOIR L'AGENDA


Articles

Grâce à la profonde médiocrité de gouvernants issus d’une caste de plus ou moins « nouveaux » riches, mal éduqués, artificiels, arrogants, méprisants, et trop sûrs d’eux pour comprendre ce à quoi ils font vraiment face, l’intelligence collective du peuple (...)

Automne 2015. La maison d’arrêt de La Santé est en cours de démolition. Avant le début du chantier, le photographe Mathieu Pernot s’y rend à plusieurs reprises pour immortaliser les lieux. À coups de clichés, il fige l’instant suspendu où le monde (...)

Basquiat/Louis Vuitton. Paris. Cela fait une dizaine de jours que nous sommes allés visiter l’exposition « Jean-Michel Basquiat ; la rage de vaincre / Egon Schiele : La rage de vivre » à Paris en famille. Et je suis habitée par un sentiment étrange (...)

Douarnenez est une ville qui cultive et fête, par un renouvellement constant des symboles, son histoire liée à la pêche et aux conserveries. La grève des Sardinières a marqué l’histoire des luttes ouvrières, et Plogoff n’étant pas loin, la ville a été, (...)

Personne ne peut y échapper. En ce moment, la nouvelle tendance artistique et culturelle est aux œuvres numériques immersives. Atelier des Lumières, Team Lab ou encore Carrières de Lumières, leur principe ? Projeter des œuvres numérisées sur de (...)

Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier